Menu

Point de rosée

Qu’est-ce que le point de rosée

Comme son nom l’indique, c’est le point climatique auquel l’humidité relative de l’air atteint 100% et commence à condenser. Le point de rosée est indiqué en °C Td. La température du point de rosée est une mesure pour le contenu de vapeur d’eau dans un gaz. Lorsque l’air est comprimé ou détendu, la température de son point de rosée varie. La capacité de l’air à contenir de l’eau diminue lorsqu’il est comprimé et son point de rosée augmente jusqu’à saturation de cet air et à sa condensation. Cette relation induit l’emploi du terme «mesure de la pression du point de rosée» qui décrit la mesure du point de rosée dans des gaz dont la pression est supérieure à celle de l’air environnant.

Que signifie mesure du point de rosée bas ?

On parle en général de point de rosée bas lorsque la température du point de rosée est située sous -30 °C Td. Cela signifie que l’air est extrêmement sec et ne contient pratiquement pas de molécules d’eau. Un point de rosée de -38 °C Td correspond, à 23 °C, à une valeur de mesure de l’humidité 0,8 %HR, ce qui correspond à la précision d’un HygroClip2. Ceci démontre le degré d’exigence de la
mesure du point de rosée bas. Une électronique très performante et un capteur très sensible sont nécessaires pour obtenir des résultats de haute qualité lors de la mesure de l’humidité résiduelle.

Qu’est-ce qui est important pour mesurer le point de rosée ?

Mesurer un nombre aussi faible de molécules d’eau sous entend de hautes exigences en ce qui concerne le point de mesure. Il est ainsi très important que l’élément sensible soit bien exposé au flux d’air afin d’obtenir une valeur de mesure représentative. ROTRONIC fournit pour cela une chambre de mesure conçue spécialement pour le montage mécanique du capteur pour le point de rosée. Un flux trop important peut conduire à une perte locale de pression qui influence la mesure, alors qu’un flux trop faible peut provoquer la mesure d’un microclimat local. Le flux d’air constant de 1 l/min de la chambre de mesure garantit des résultats de mesure stables et fiables.
Les temps d’égalisation peuvent être beaucoup plus longs que ceux de la mesure de l’humidité. Tous les matériaux dans le système et autour de l’élément sensible doivent être secs. Plusieurs heures peuvent être nécessaires, dans certaines circonstances, pour mettre en état d’équilibre un système de mesure du point de rosée et pour que l’humidité résiduelle de tous les matériaux soit éliminée.

Pourquoi mesurer le point de rosée bas ?

Le contrôle du point de rosée peut être effectué pour de nombreuses raisons. L’air des systèmes à air comprimé dont le point de rosée est trop haut peut condenser et bloquer les soupapes ou les exposer à la corrosion. Les systèmes à air comprimé dont l’air est sec nécessitent, de plus, moins de maintenance et sont donc plus économiques. Les appareils raccordés au système exigent l’emploi d’un air comprimé très sec avec un point de rosée très bas. Certains processus délicats, comme le séchage de granulés pour le moulage par injection ou l’air comprimé des peintures par pulvérisation, impliquent de hautes exigences en ce qui concerne le point de rosée de leur système. Les dispositifs à air comprimé peuvent être également classifiés selon ISO8573. Selon la classification du système, un point de rosée spécifique est exigé qu’il convient de contrôler et de réguler.