Menu
Retour à la liste
18/09/2019

Monitoring pour le stockage de médicaments dans les cabinets et instituts médicaux

Monitoring pour le stockage de médicaments dans les cabinets et instituts médicaux

Les médicaments sont des produits sensibles. Les températures de stockage, trop hautes ou trop basses, peuvent altérer leur qualité. La conservation des médicaments, sous des conditions incorrectes, réduit leur efficacité et peut les rendre nocifs. Une conservation correcte est donc indispensable et est prescrite par la législation.

Pourquoi contrôler les données climatiques ?

La législation sur les produits thérapeutiques et les directives GDP de l’UE exigent de documenter sans failles, sans possibilités de falsification, les conditions de stockage des médicaments. Pour une grande partie des médicaments, la gamme de température correcte est de 15 °C à 25 °C.

Les médicaments sensibles à la température, comme l’insuline ou les antibiotiques liquides, doivent être stockés dans des armoires réfrigérées, à une température comprise entre 2 °C et 8 °C. Les médicaments qui ne sont pas stockés correctement doivent être détruits, ce qui provoque des pertes inutiles. Les systèmes de contrôle de Rotronic permettent aux responsables des produits thérapeutiques, d’être parfaitement préparés aux contrôles des autorités de surveillance.

Comment Rotronic peut vous aider ?

Rotronic possède plus de 50 ans d’expérience dans le secteur du contrôle des données climatiques, dans les environnements soumis aux prescriptions GxP. Avec « RMS », Rotronic propose un système de monitoring développé en collaboration avec des professionnels de la pharmacie et qui satisfait toutes les conditions réglementaires.

Le système, basé sur des composants matériels et un logiciel Cloud (l’installation sur un serveur local est également possible) peut être installé et étendu de manière extrêmement flexible. Les données de mesure saisies sont stockées dans une banque de données centrale et peuvent être consultées à tout moment avec un accès à Internet. Une sélection de ces données peut également être, au besoin, envoyée aux personnes responsables sous forme de rapports générés automatiquement. Des alarmes automatiques sont déclenchées avec envoi de courriels, de textos ou par appels téléphoniques, en cas de dépassement de valeurs limites, par exemple en cas de défaillance du système de réfrigération. L’enregistrement des données sur le serveur, ainsi que directement sur l’appareil de mesure, offre une double sécurité.

Principe de fonctionnement

Des mini loggers mesurent la température directement avec un élément sensible intégré ou par un capteur à câble dans les réfrigérateurs ou les armoires à pharmacie. Depuis le mini logger, les données sont envoyés par fréquence radio, à un gateway qui communique avec le logiciel. Le logiciel assure le contrôle, gère les alarmes et le traitement des données, pour leur analyse individuelle.

Alarmes/Rapports

La fonction d’alarme assure le déclenchement d’une alerte instantanée, en cas de montée (par exemple lorsque qu’un réfrigérateur est défectueux) ou d’une baisse de température, avant que les médicaments ne soient altérés. Vous définissez pour quel cas les alarmes doivent être transmises par courriels, textos ou appels téléphoniques.

Selon les besoins, des rapports peuvent être générés automatiquement et envoyés par courriels. Vous êtes ainsi informé et préparé aux contrôles sans avoir à vous connecter directement au logiciel.