Menu
Retour à la liste
03/01/2020

Amélioration des contrôles pour la protection biologique des plantes

Amélioration des contrôles pour la protection biologique des plantes

Le système de monitoring Rotronic, dont l’installation a été effectuée depuis peu, avec les loggers de données et les capteurs HygroClip nécessaires, assiste l’entreprise britannique Bioline Agrosciences par le maintien de conditions de croissance idéales, par l’amélioration du contrôle des lots de production et par une surveillance ciblée pour l’optimisation de la production d’organismes invertébrés qui servent à la protection phytosanitaire biologique.

Bioline Agrosciences produit une large palette d’organismes de biocontrôle pour la protection biologique des plantes. Les organismes de biocontrôle sont utilisés pour diminuer la propagation d’insectes qui peuvent nuire à un grand nombre de plantes cultivées. L’utilisation de cette solution naturelle permet d’améliorer la protection phytosanitaire, de réduire l’emploi de pesticides et ne provoque pas de résistance, comme c’est le cas avec les pesticides chimiques.

Depuis la simple coccinelle, jusqu’à la micro-guêpe de moins d’1 mm, Bioline élève et conditionne des organismes vivants de manière innovatrice, et garantit leur propagation contrôlée, pour qu’ils puissent remplir leur fonction.

L’application

Les invertébrés ont besoin, comme les humains, de conditions de croissance idéales. De nombreux produits phytosanitaires de Bioline doivent être développés, produits et stabilisés à un stade précis de leur cycle de vie. Le contrôle de la température et de l’humidité a pour cela une importance capitale. Bioline utilise plus de 30 chambres de culture uniquement sur son site de production de Grande-Bretagne. Une fois la production effectuée avec succès, ces chambres de culture doivent être stérilisées afin d’éviter toute contamination croisée. La manière la plus simple pour y parvenir est le traitement par la chaleur : l’élévation de la température dans la chambre, pendant une période déterminée.

L’enjeu

Bioline était d’avis que des informations fiables concernant les conditions environnementales lui manquaient. Lorsqu’un lot de production échouait, la première question était : est-ce que les conditions correctes étaient réunies ? Les responsables devaient également s’assurer que les chambres avaient été stérilisées sous haute température avant le processus de production.

Les vérifications manuelles étaient pénibles et longues. En raison de la complexité du site et des nombreux collaborateurs, l’utilisation du système devait être conviviale et fiable.

Des capteurs robustes pour des applications exigeantes

Les chambres de culture pour les organismes invertébrés ne sont sûrement pas les endroits les plus exigeants en matière de mesure de l’humidité, mais elles présentent néanmoins des contraintes qui ne sont pas facilement maîtrisables avec la plupart des capteurs standards. Poussière, forte humidité, grandes variations de température, liquides de nettoyage et produits désinfectants, ainsi que l’agressivité de certains invertébrés représentent des défis pour les capteurs d’humidité.

Le capteur HygroClip de Rotronic combine un élément sensible d’humidité à mince couche, une électronique numérique des plus modernes et un robuste boîtier, lesquels ont subi un processus strict de fabrication et un étalonnage en usine. C’est là que les 55 années d’expérience de Rotronic dans le développement de solutions pour la mesure industrielle de l’humidité prennent toute leur importance. Les capteurs actuels HC2A-S et HCD-S disposent d’un nouvel élément sensible, d’un design amélioré de leur filtre, d’une électronique actualisée et d’un nouveau boîtier entièrement moulé. Des tests de longue durée dans les applications les plus diverses, aussi bien en interne qu’en collaboration avec nos clients, démontrent que ces capteurs sont les plus robustes de notre fabrication. Des versions industrielles, incluant ATEX, sont disponibles avec des températures supportées jusqu’à 200 °C.

« Grâce au système de monitoring Rotronic les contrôles manuels, pénibles et longs, sont évités. »

Irvine Wright, Bioline Agroscience, UK

Aperçu du projet

Comme pour la plupart des projets RMS, les responsables du projet, chez Bioline, devaient pouvoir compter, non seulement sur le matériel et les logiciels, mais aussi sur la livraison d’un système complet et d’un support permanent. Pour une utilisation correcte, de nombreux collaborateurs seraient concernés, et le client nécessitait donc l’enregistrement non modifiable des conditions, pendant la production, l’entreposage et la stérilisation.

L’étroite collaboration avec Bioline et les nombreuses prestations de service pour l’installation et l’informatique qui dépassaient le simple cadre logiciel et matériel, ont permis de réaliser le projet rapidement et sans difficulté. Le support et la formation ont été assurés en permanence. Au cours des entretiens préliminaires, il est clairement apparu que le modèle « On-premise » serait retenu.

L’équipement informatique de Bioline permettait l’accès par Internet au site Web installé et géré localement, afin que les responsables de la maintenance puissent contrôler les messages actifs d’alarme, sans devoir se rendre sur le site, éloigné de plusieurs heures de route.